Quand on tire sur le fil d’une pelote, elle se déroule… Alors j’ai puisé dans les souvenirs de ma prime enfance… Petit à petit, des images, des moments, des émotions sont ré-apparus. Objectif initial : montrer à mes enfants le « décalage » entre leur enfance et la mienne. Celle d’un fils de paysans dans un petit village de Haute-Marne, à la fin des années 1950, début 1960. Que de changements et de bouleversements en seulement une génération !
À l’époque, pas de télé (donc pas d’écrans !) ni même de téléphone à la maison. Un mode de vie qui semble ancestral aujourd’hui… Mais une vie simple, belle, où le temps s’écoulait lentement… Ce petit ouvrage est donc le témoignage d’un gamin, à la fois timide et heureux, qui ne pouvait imaginer devenir journaliste professionnel plus tard…
Ces souvenirs, je les livre au lecteur.
Tout est vrai. Un vécu offert en partage. Sur la vie d’avant…

Originaire de Liffol-le-Petit (haute-Marne), fils de paysans, Michel Brunner a obtenu son baccalauréat au lycée agricole de Chaumont en 1973 avant d’entreprendre des études de sociologie à Nancy. Journaliste professionnel dès 1981, il a effectué toute sa carrière à l’Est républicain. Localier, longtemps chef d’agence (Neufchâteau, Remiremont, Toul), il a terminé sa carrière à la direction de la rédaction à Nancy, dans le même quotidien régional. Il réside à Toul, mais reste très attaché à ses racines haut-marnasses.

Michel Brunner est l’auteur de Fertile toulois (2007), Michel Dinet : l’humanisme à fleur de peau (2015), Meurthe-et-Moselle, d’un pays à l’autre (2018), Toul : fidèle à son histoire, fière au présent (2019).

Derrière le cul des vaches

10.00

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

ISBN : 9782372311014
Pagination :108
Edition :Le Pythagore Editions
Parution :1 mars 2021

Informations complémentaires

Poids 0.2 kg
Dimensions 18 × 11 × 2 cm