2011, Angoulême. Lendemain de festival, et fin de mon boulot de président que j’avais. Torniamo a casa! J’avais bu des coups avec Jon Spencer et Matt Verta-Ray (Heavy Trash), failli littéralement foutre le feu au théâtre d’Angoulême, affirmé avec un aplomb en béton armé que les bandes dessinées étaient l’autre nom du Rock’n’Roll (R’n’R antédiluvien) et parcouru, bouche bée, la monstrueuse exposition que m’avaient concoctée Sylvie et les Phonem. Content de chez content, donc, repu, rassasié et un peu mal au crâne, quand même, et… Ben quoi, qu’est-ce qu’il y a? Un regret ?! C’est pas vrai, tu manques pas d’air, bon dieu! (Ça m’arrive de me parler ainsi à moi-même). Tu vas pas remettre cette histoire sur le tapis, hein ?!
Il coûtait un bras, ton catalogue d’expo, et on avait plus un rond pour le faire, point !

2019, loin d’Angoulême. Eh ben voilà, c’est fait. Suffisait d’attendre. Content de chez content, donc, repu, rassasié…

Catalogue déraisonnable pour une exposition fantasmée

59.00

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

ISBN : 9782372310833
Pagination :320
Edition :Le Pythagore Editions
Parution :1 novembre 2019

Informations complémentaires

Poids 2 kg
Dimensions 29 × 22 × 5 cm